Notre premier jour de voiture...

Publié le par Elise & Gauthier

Deuxième article, premiers jours de voiture...

Le 30 Août 2007


     Les petits déjeuners n'étant pas, dans la plupart des hôtels, compris dans le voyage. Nous avons acheter des Céréales et du lait ainsi qu'un pot de confiture pour tenir durant les trois semaines.
       Nous nous sommes rendus à 9h du mat chez Hertz pour récupérer la voiture que nous avons utilisé sur l'île du Nord. Une Toyota Corolla bordeau automatique avec le volant à gauche ! Au début, Gauthier avait un peu l'impression de réapprendre à conduire, pas facile de se défaire de ces petits réflexes. Par exemple, pour mettre son clignotant, c'était inversé par rapport à chez nous, ce qui fait qu'au début, les essuis-glaces se déclenchaient souvent par erreur... Mais ne vous en faites pas, nous ne nous sommes jamais retrouvés du mauvais côté de la route ;-)


    Nous devions donc quitter Auckland par l'une des rares vraies autoroutes du pays. Nous n'étions pas encore vraiment  familiarisés avec les indications, ce qui fait que nous sommes partis vers le Nord au lieu du Sud, ce qui nous a permis de passer sur le pont d'Auckland. Après ce bref détour, nous avons donc pris l'Autoroute 1 vers le Sud. Nous avions pour nous guider un guide acheté en Belgique, une carte de la Nouvelle-Zélande fournie par l'agence australienne dans un sac qui nous attendait à l'hôtel à l'arrivée de l'avion et un plan de route avec les choses intéressantes à voir toujours fournie dans ce même sac.

    Comme vous pouvez le voir sur la carte, nous n'avons pas suivi seulement l'autoroute. Nous avons pris une "scenic drive" qui longeait la côte... Ce fut le jour des premières découvertes de paysages  magnifiques et étonnants. On a pas arrêté de prendre des photos. Entre les collines verdoyantes  qui donnent véritablement l'impression de pousser partout dans le sol, l'eau bleu turquoise, les pierres volcaniques au bord de l'eau, on ne savait plus où donner de la tête...

     Thames est la première ville que nous avons pu voir en dehors d'Auckland. Nous avons été fort étonnés car les petites villes en Nouvelle-Zélande ressemblent trait pour trait au petites villes américaines que l'on peut voir à la télé. Une route centrale avec des trottoirs protégés, des gros pick-up et c'est à peu près tout... Ce fut l'occasion de nous trouver du pain, du fromage et du jambon pour le pique-nique du midi...

    En début d'après-midi, nous nous sommes un peu enfoncé dans la Coromandel Peninsula pour nous rendre dans une petite réserve du nom de Rapaura Water Gardens. Quelle ne fut pas notre surprise quand nous sommes arrivés à l'entrée, une petite affiche disait que le prix était de 10$ (environ 5€) par adulte et que la somme était à mettre dans la boîte au lettre prévue à cet effet. Sur la boîte au lettre, il é tait écrit "Honesty Box"... Assez incroyable non ?
    Dans ce parc, nous avons mangé au contact des canard fort intrigués qui n'auraient pas dis non à un petit morceau de notre tartine... Une petite ballade dans le Bush néozélandais menait dans parc à une jolies petite cascade. J'avoue que j'étais très émerveillée, c'était la première que je voyais... En plus, nous étions tout seul dans ce paysage magnifique, au milieu de la nature. Vraiment sympa.




Nous avons ensuite continué notre route en passant par Coromandel où nous nous sommes brèvement arrêtés. 28 km plus tard, nous avons vu pour la première fois l'océan Pacifique... Une petite excursion sur la plage nous a permis de voir des coquillages bien plus sympas que ceux de la mer du Nord et surtout entiers!

    Arrivés à Withianga vers 17h30, nous avons découvert notre premier motel, où la gérante, très sympa, nous a montré une carte avec les choses à voir dans la région pour le lendemain. Nous avons ensuite mangé une pizza dans un petit resto nommé le Fire Place. Il faut vous dire que ce n'est pas une pizza à l'italienne, comme souvent là-bas, il mélange le sucré et le salé... C'était très bon !!!

A bientôt pour la suite du voyage...

Publié dans Voyage de Noces

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article